Bernard Boesch

Bernard Boesch naît à Neuilly-sur-Seine le 15 avril 1914. Dès son plus jeune âge, il dessine sur tout ce qui est à sa portée. À trois ans, séduit par les vives couleurs des panneaux publicitaires, il veut devenir colleur d’affiches. Il fait ses études secondaires au collège Sainte-Croix de Neuilly où son père enseigne les mathématiques. Le grand peintre Charles Walch, son professeur, lui fait découvrir l’art moderne : Matisse, Dufy, Vlaminck…

Ses aspirations se dessinent durant son adolescence. L’oeuvre de Bernard Boesch a été influencée par deux rencontres, Raoul Dufy et plus tard, après ses études d’architecture, Bernard Buffet. Exposé régulièrement, notamment à la galerie Daunon, le public peut suivre son évolution : fauvisme, nature, compositions méditées…

Après la guerre, il participe activement à la reconstruction du pays en tant qu’architecte. En 1950, il s’installe au Pouliguen puis à La Baule-Escoublac. Il décède le 14 février 2005 en laissant une collection impressionnante de ses oeuvres, offrant ainsi le travail de toute une vie pour la cause qui lui était très chère : la création artistique.